Tour des Écrins – Jour 4

Et voici notre quatrième jour de trek. 

Comme prévu, après un réveil à 6h20 et un petit déjeuner, notre groupe se scinde en deux parties. Cyril et Christian vont poursuivre le trek tandis que Laurent et Olivier vont redescendre sur Gap en vue de récupérer la voiture laissée à Vallouise. Ils nous retrouveront dans deux jours au gîte étape. 


Nous quittons le refuge de l’Olan à 07h50 (2344 m) sous une pluie fine et continuelle (qui ne nous lâchera pas de la journée) pour attaquer la première des 4 difficultés de la journée : le Pas de L’Olan (2683 m). 

L’ascension s’est passée de manière très linéaire avec un simple mur à gravir au final.  La descente a été un peu plus complexe avec un passage dans une faille et dans des rochers. 

La première descente a été avalée rapidement. Elle était composée de schiste et d’éboulis. Nous avons ensuite longé un cirque avant d’attaquer le second col : le col de Colombe (2423 m).


Une fois le col de Colombe atteint, pour changer, nous l’avons redescendu dans du schiste et des pierre avant de monter  ….. le troisième col de la journée : le col des clochettes (2183 m)


Cette descente nous a amené directement au refuge des Souffles (1968 m). Nous en avons profité pour nous mettre au sec pour déjeuner. 


Notre panier pique nique était composé d’un wrap au jambon, d’une pomme, d’une tranche de pain d’épice et d’une barre de chocolat + un verre de Sprite. 

A 13h30, nous attaquons notre dernière ascension de la journée et pas la plus simple : le col de la Vaurze (2500 m). Contre toute attente, l’ascension a été très longue mais très linéaire sur un sentier très bien tracé. Le sommet a été atteint en 2 h00.


Après cette dernière ascension, nous entamons dans la foulée une très très très longue descente vers Le DÉSERT DE VALJOUFFREY (dénivelé négatif de 1244 m). Cette descente était très glissante parsemée de schiste et de rocher (quelques chutes de Cyril mais malheureusement pour vous pas d’image 😢). 

​C’est bien le seul moment que nous n’avons pas apprécié dans la journée…. avec la pluie 🌧 😋


Nous sommes rentrés au gîte dans un état d’humidification très avancé mais aucun moyen de laver et surtout de sécher nos affaires. Nous verrons cela demain, les effets trempés patientent dans un sac!
Le gîte est moderne avec du Wifi gratuit et des chambres de 4 personnes. Nous étions avec un couple de randonneur. La douche CHAUDE a été exceptionnelle. Nous avons pris notre grand verre de SPRITE MENTHE en discutant du parcours du lendemain. 


Laurent a réussi à nous joindre vers 20h. Cyril en a profité pour lui fêter son anniversaire et prendre des nouvelles. Les deux loustics sont à GAP et prendront la route de BRIANÇON dès demain. 

Nous avons fait un excellent souper avec de la soupe (comme d’habitude), du chevreuil en ragoût avec du riz et un gratin de courgette et enfin une tarte à la rhubarbe. 

Après ce très bon repas, nous sommes partis nous coucher pour récupérer de notre journée. 

Les données de la montre GPS sont les suivantes : 8h45 de marche effective pour 18 km avec un dénivelé positif de 1244 m et négatif de 2304 m. 
Petit bémol : Christian a très mal dormi à cause d’une borne de secours active qui éclairait en vert juste à côté de son lit…. Vive la sécurité des établissements recevant du public (ERP)

Tour des Écrins – Jour 3

Et voici notre troisième journée. 

Cette journée a commencé par un réveil à 06h30 et un petit déjeuner vers 06h45 avant de quitter le refuge de Vallonpierre (2271 m) à 07h40. 


Nous avons attaqué dans la foulée une descente vers le fond de la vallée qui nous a amené à La Chapelle en Valgaudemar (1100). 


Dans le village, Laurent a fait quelques emplettes dans un magasin de sport (désinfectant, compeed) pour soigner ses deux talons blessés. 


Après le soin des talons et une pause pique-nique près du lavoir du village, nous avons entamé la seule et unique difficulté de la journée : l’ascension jusqu’au refuge de l’Olan (2344 m). 

L’ascension a débuté à 13h30 sous un soleil de plomb et plus de 27*C ! 🌞🌞 


Le dénivelé de 1244 m a été terrible pour les organismes et pour le moral. La montée était annoncée en 3h30, le temps des gabelous était compris entre 3h40 et 4h45!

Tout le monde a été physiquement très éprouvé par cette ascension longue, en pleine chaleur et très cassante. 


Le refuge de l’Olan est un refuge à l’ancienne avec sa douche solaire extérieure (l’eau n’est pas gelée mais froide 😬), ses WC turques extérieurs et ses dortoirs. Ce soir en raison d’un avis de mauvais temps pour le lendemain, seulement 13 randonneurs sont présents sur une capacité de 54 lits. 


Après avoir repris nos esprits, consommé notre SPRITE MENTHE et soigné les blessures, une réorganisation du trek a été proposée et décidée. Les deux blessés (Olivier & Laurent) retourneront dans la vallée pour récupérer la voiture garée à Vallouise et suivront l’itinéraire initial sachant que nos futurs hébergements seront accessibles en voiture (sauf pou un). Ainsi les blessures pourront se soigner sereinement tout en maintenant une cohésion en soirée entre les trekkeurs et les blessés. Nous venons de créer l’équipe d’assistance G4T! 

La soirée s’est terminée par un bon repas avec un apéritif local offert, une soupe, des spaghettis bolognaise et du fromage blanc façon crumble framboise! 

Nous n’avons pas fait nuit blanche, tout le monde s’est couché à 21h30 peu après le diner.

 

Tour des Écrins – Jour 2

Seconde journée, avec un réveil à 6h45.
Nous avons pris un déjeuner assez simple et avons quitté le refuge à 07h40. 
Au programme du jour trois cols avec un dénivelé positif total de 1140 mètres et 11 km de marche. 


Nous avons attaqué immédiatement l’ascension du premier col (Col de la Valette) situé à 2668 mètres. Cette première ascension était de 850 mètres. Elle était longue mais régulière. 

Sans dire que c’était une partie de plaisir, le dénivelé a été avalé sans être dans le « rouge ». Le col était annoncé en 3h par les livres, 2h30 par le refuge et au final les temps de notre équipe étaient entre 2h10 et 2h30.


Une fois ce col atteint, nous avons immédiatement attaqué la descente de 160 m et l’ascension du second col (col de Gouiran) situé à 2597 mètres. Ce col a été avalé très rapidement. 
Arrivée à son sommet, nous avons entamé la troisième descente de 300 mètres pour trouver un endroit à l’abri du vent pour déjeuner. 


Le panier repas était bon mais relativement cher (11 €) pour un taboulé, un paquet de chips individuel, un double sandwich jambon fromage (sauf pour Olivier et Laurent…. Uniquement jambon?!), une pomme et un balisto. 
Une fois les ventres calmés, nous avons gravis la dernière difficulté de la journée : le col de Vallonpierre à 2607 mètres. Une ascension de 207 mètres, longue et pentue, dans du schiste. Elle a toutefois été avalée en une quarantaine de minutes. L’appel des tongues et du Sprite peut être? Nous avons atteint le refuge de Vallonpierre (2271 mètres) rapidement après une descente de 330 mètres. 


Le refuge est splendide avec des infrastructures entièrement rénovées et un accueil de qualité!
Après avoir pris notre chambre en compte (dortoir complet de 10 personnes), nous avons profité d’une bonne douche chaude et des possibilités pour laver et sécher notre linge!

Après un bon SPRITE MENTHE et une sympathique discussion sur la difficulté des journées à venir, Laurent et Christian ont choisi de faire une petite sieste de récupération tandis que Cyril est parti à la recherche des Chamois et des marmottes à proximité du refuge. 

Le diner était très bon avec un grand plat de couscous et une charlotte au chocolat! 😋

Nous avons profité de la soirée pour faire une longue partie de UNO. Christian a été laminé tandis que Laurent a été désigné vainqueur avec une large avance!

Nous nous sommes couchés à 22h00… avant une journée chaotique et exténuante. 

Tour des Écrins – Jour 1

Réveil à 06h00 pour un départ en navette de Vallouise jusqu’au parking de départ situé à Entre deux Aigues (1624 m).
Et nous attaquons à 07h45 la longue montée jusqu’au col de L’aup Martin (2761 m). L’ascension est annoncée en 4h30. 

C’est une ascension assez simple pour commencer mais qui s’est fortement compliqué lorsque nous sommes arrivés au pied d’un mur de schiste (Pierre de type ardoise très friable, glissante et tranchante).


Les plus rapides sont montés en 3h45 et 4h00… mais tout le monde a eu des coups durs au cours de cette ascension.

Nous avons ensuite passé le Pas de la Cavale (2735 m). 

Nous avons pris notre repas à 12h45 dans la longue descente vers le refuge du Pré de la Chaumette (chips, jambon sec et tomme en sandwich + fruit et des biscuits au chocolat offerts par Olivier)


Nous sommes arrivés à 15h40 au refuge. Accueil très très mitigé, impossible d’appeler une de nos compagnes via le téléphone radio du refuge et pas de poubelle malgré un chemin carrossable qui dessert le refuge. Seulement 2 douches à jeton pour une trentaine de randonneurs et des toilettes turques! Un refuge et une gardienne qui ne resteront pas dans les annales! 

Après nous être installés dans une chambrée de 12 places, nous avons pris notre SPRITE MENTHE (boisson officielle) puis assistés à un superbe orage en compagnie d’un sympathique couple de randonneurs belges.

Nous n’attendons que le Diner pour aller nous coucher. La journée a été dure et celle de demain le sera tout autant. La soupe était très bonne ainsi que le dessert local à base de myrtille, fait maison par le gardien. 

Au final Cyril a pu téléphoner à Delphine  en demandant au gardien malgré le refus persistant de la gardienne. Merci au gardien!

Ce soir par de prolongation, le sommeil nous a rapidement invité à rejoindre notre lit ( vers 21h30 – 22h00)

@ très bientôt

L’équipe des G4T

Problème de réseau

Désolé pour le retard mais faute de connexion 3G et/ou wifi, vous avez été obligé d’attendre nos news! 

Je vais profiter de l’accès au wifi pour mettre les 3 derniers jours!

T’as FREE….. T’as rien compris! 😋 (du moins dans les Écrins)

Arrivée à Vallouise

Après plus de 800 km, nous sommes arrivés, un peu avant 17h00, au gîte de l’Aiglière à Vallouise. 


Le voyage s’est très bien passé, excepté une halte malheureuse pour déjeuner au KFC de Grenoble! Sans dénoncer le copilote qui a tranché pour le test du KFC, ce fut de loin le plus mauvais déjeuner de nos trajets en voiture! Une erreur de « jeunesse » dirons-nous! 😉

Pour finir sur une note plus joyeuse : le trek commence demain et visiblement avec du soleil… 😎🌞 

Nous alimenterons le blog GABELOU4TREK quotidiennement sous réserve de réception d’un réseau 3G/4G. 

En route… 

Ça y est, nous y sommes!

Après quelques détours très matinaux pour récupérer tout le monde, notre petite équipe est désormais sur l’autoroute A6. 


Dans quelques heures et quelques kilomètres, nous atteindrons Vallouise, point de départ du trek 2016. 

@ très bientôt 

G4T

Jour J – 1

Demain, l’équipe des Gabelou4trek prendra la route vers le Parc National des Écrins pour 10 jours de randonnée. 

La météo semble être favorable! Espérons que cela tienne pendant toute la durée du Trek.

@ très bientôt!!!! 😎🏔

Jour J -15

Dernière ligne droite avant le début du trek!

La montagne nous manque ainsi que les magnifiques paysages.

Nous arrivons dans la période de préparation du sac. Généralement le sac pèse entre 12 à 13kg avec l’eau dans le camelbag. Chaque année nous essayons de le rendre encore plus léger. La technique est simple : supprimer les effets inutiles et limiter les effets indispensables! Pas très facile comme dilemme….

À très bientôt 

Profils du trek 2016 dans les Écrins…

Voici les profils de notre futur trek dans le massif des Écrins.

Pour le lire, plus la couleur est foncée et plus la pente est raide! La distance et le dénivelé sont inscrits sous le profil.

Ces données proviennent du site Internet OPENRUNNER.

 

Jour 1 – 17 août 2016 – Gîte de l’Aiglière/Refuge de pré de la ChaumetteJOUR 1

 

Jour 2 – 18 août 2016 – Refuge de pré de la Chaumette/Refuge de ValompierreJOUR 2

 

Jour 3 – 19 août 2016 – Refuge de Valompierre/Refuge de l’OlanJOUR 3

 

Jour 4 – 20 août 2016 – Refuge de l’Olan/Gîte des AriasJOUR 4

 

Jour 5 – 21 août 2016 – Gîtes des Arias/Gîte Le BérangerJOUR 5

 

Jour 6 – 22 août 2016 – Gîte Le Béranger/Le Lauvitel Lodge (2 options possibles)JOUR 6-2JOUR 6-1

 

Jour 7 – 23 août 2016 – Le Lauvitel Lodge/Refuge des ClotsJOUR 7

 

Jour 8 – 24 août 2016 – Refuge des Clots/Gîte du Pas de l’AneJOUR 8

 

Jour 9 – 25 août 2016 – Gîte du Pas de l’Ane/Gîte le FlourouJOUR 9

 

Jour 10 – 26 août 2016 – Gîte Le Flourou/Gîte de l’Aiglière (2 options)JOUR 10-1JOUR 10-2

%d blogueurs aiment cette page :