Queyras 2014 – J2 Refuge Agnel / Refuge de la Monta

Deuxième jour de randonnée avec un objectif assez spécial : le Pain de sucre qui culmine à 3208 mètres.

20140720-070515-25515487.jpg

Nous quittons le refuge Agnel (2580 m) à 08h15 après un copieux petit déjeuner. Le premier objectif est le col Vieux (2806 m).

20140720-071501-26101540.jpg

Nous atteignons ce col sans trop de difficulté après 45 mn de marche.
Nous nous engageons alors dans l’ascension du Pain de Sucre. Il s’agit d’un dôme de schiste très pentu. L’ascension ne peut avoir lieu que du côté français en raison de la présence d’une paroi rocheuse abrupte côté italien.
Les photos écrasent malheureusement la sensation de vide!

20140720-070517-25517912.jpg

20140720-070516-25516714.jpg

L’ascension est un tour de force pour certains d’entre nous sujets au vertige.
Cette ascension n’est pas difficile en soi mais ne pardonne aucun faux pas. Pour mémoire, sur du schiste, le moindre faux pas et vous aurez le droit au mieux à des points de suture et au pire à une chute interminable avec au final un hélitreuillage. Mais rassurez-vous nous sommes très prudents!

Nous sommes arrivés au sommet à 10h00. Le temps de prendre quelques photos, de savourer cet exploit au niveau de l’altitude et nous avons redescendu le Pain de Sucre pour poursuivre notre route.

20140720-072805-26885222.jpg

20140720-072803-26883968.jpg

La descente est aussi impressionnante que la montée car vous devez faire face au vide.
Cyril et Christian ouvraient la voie à leur binôme sensible au vertige.

20140720-074631-27991474.jpg

Nous avons pris notre déjeuner vers 12h30 avec une vue splendide sur la vallée et les montagnes environnantes. Le panier repas était très bien fourni.

La descente a été très très très longue pour les pieds et les genoux. Presque 4h de descente pour avaler les 1600 mètres de dénivelé négatif.

20140720-074632-27992631.jpg

20140720-075149-28309357.jpg

20140720-075148-28308084.jpg

Lors de notre arrivée au refuge de la Monta à 16h30, le premier réflexe a été de se déchausser et de chausser ses claquettes. Un moment de relaxation inoubliable…. Ne peuvent comprendre que ceux qui ont déjà vécu ce moment!!!!

Le refuge est « encore » une ancienne brigade des douanes. Elle possède a proximité une petite bâtisse pour que les gabelous de l’époque puissent surveiller le col à la longue vue et surtout au sec et au chaud.

L’accueil a été extrêmement chaleureux et très convivial. Le repas servi à 19h était entièrement réalisé avec des matières premières du jardin. La soupe aux orties et la tartiflette étaient succulentes.

Voilà demain le temps va changer avec un gros risque d’orage et de pluie. Super, la pluie nous manquait…. 😡

Publié le 19 juillet 2014, dans Tour du Queyras 2014. Bookmarquez ce permalien. 2 Commentaires.

  1. cyprien dit:gros bisou sur tes joues mon papa chéri d’amour ,tu es très courageux c’ est très vertigineux .j ‘espère que tu n es pas trop fatigué.continue de prendre des belles photos d’ animaux pour agrandir la collection de ma chambre.
    maman dit :je t ‘envoie de gros bisoux d ‘encouragement et fais attention à toi
    bisou bisou sur ta joue droite et gauche

    J'aime

  2. Bonjour les Gabelous
    Et bien bel exploit
    Bravo à vous 4
    Vu la position de votre corps dans la montée on voit bien que c’est raide
    Super paysage
    Bon je fais refaire les genoux et j’y vais aussi hihihi
    A bientôt pour la suite
    Guylou et mamanlou

    J'aime

Laisser un commentaire ici!

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :